Témoignage d'une habitante du quartier des Châtelets à Ormesson.

Depuis plus de 50 ans, ce quartier n’intéresse plus les élus. Situé au bout de la commune entre Chennevières et Sucy en Brie, les habitants sont complètement abandonnés.

 

C'est en 1954 que j'ai connu la commune d'Ormesson sur Marne. Habitant dans un appartement à Paris, mes parents avaient fait l'acquisition d'une petite maison pour que nous passions le week-end end à la campagne. Il y avait un grand terrain de 2300 m2, tout en longueur donnant sur 2 voies de circulation, rue des Châtelets/Chemin de Moque Bouteille, avec de nombreux arbres fruitiers.

Le « Moulin de Chennevières » n'était pas encore construit, les champs occupaient ces espaces. C'était la campagne !!!

Dans le quartier des Châtelets, les habitants possédaient des maisons, la plupart en meulière avec de grands terrains (jardin et verger).

Nous étions entourés par des Parisiens qui venaient comme nous en fin de semaine et des habitants qui travaillaient dans la Capitale. Ceux-ci prenaient le train à vapeur à la Varenne/Gare de la Bastille ou un car qui traversait la commune d'Ormesson, terminus Porte de Vincennes.

Ce quartier n'avait pas beaucoup de magasins, Café/Tabac, boulangerie, boucherie.

 

Le marché Édouard Branly était ouvert 3 fois dans la semaine avec beaucoup de commerçants surtout le dimanche matin. Ce jour là, le café était rempli par les habitants du quartier pour le « tiercé ».

N'oublions pas le cinéma dans les années 50...

 

Déjà en 1954, il y avait dans les cartons, un projet d'une route qui traverserait le coteau d'Ormesson pour séparer la Seine et la Seine et Oise.

 

Les futurs acquéreurs du quartier des Châtelets ne semblaient pas concernés, il s'agissait d'un vague projet .

Mon père devant prendre sa retraite, mes parents ont décidé  d'agrandir la maison de week-end pour y vivre toute l'année. Ma mère, s'occupant de notre fils la journée, nous avons décidé de construire notre pavillon sur les 800 m2 de terrain acheté à mes parents, accès rue des Châtelets.

 

Entre 1965-1968, Construction de 3 pavillons, 1 Passage Poitevin, 2 rue des Châtelets.

1969 c'est l début du calvaire des habitants des rue des Châtelets et Brétigny.

L'autoroute A87 devait traverser le coteau Chennevières/Ormesson.

Tous les habitants du quartier des Châtelets étaient bouleversés par cette annonce.

 

C'est en 1972 que la « coupe déborde » , Mr le Maire Olivier d'Ormesson s'est aperçu que les terrains avaient une surface trop importante dans ce quartier.

Mr Olivier d'Ormesson avait l'intention de créer une nouvelle voie de circulation entre l'avenue Olivier d'Ormesson jusqu'aux escaliers (rue des châtelets/Chemin de Moque Bouteille) pour obliger les propriétaires à vendre une partie de leur terrain, en prévision de nouvelles constructions afin d'augmenter la population de la commune d'Ormesson.

 

Ce projet a fait l'objet d'une bombe dans ce quartier paisible.

En un temps record, création d'une association(loi 1901) «Comité d'action et de défense des coteaux de la Marne ».

 

Signature d'une pétition contre ce projet ridicule, plus d'une centaine de signatures des habitants du quartier.

Mr le président Mr Garin, Mr le vice président et 2 administrateurs ont été reçus par Mr le Maire Olivier d'Ormesson. L'accueil au début de la réunion a été froid.

Mr Le Maire ne comprenait pas que de nouveaux habitants de la commune puissent contester son projet.

Après délibération, Mr le Maire Olivier d'Ormesson abandonna son projet.

 

Ensuite, l'association a combattu l'implantation de l'autoroute A87 sur le coteau de Chennevières/Ormesson.

 

Malheureusement dissolution de l'association « Comité d'action et de défense des Coteaux de la Marne » après le décès d'un Administrateur en 1985 et les deux décès en 1987 du Président Mr Garin et du vice Président Mr Dubois (mon mari).

L'ensemble du dossier a été remis à l'association du Morev qui était contre le projet de l'autoroute A87.

 

Dans les années 90, rue des Châtelets, rue de Brétigny, des personnes âgées ont vendu leur bien (pavillon et terrain) à l'état. Certaines maisons ont été détruites, les terrains sont en friche depuis cette date.

2007 Le projet de l'autoroute A87 est abandonné par l'état.

Le conseil Régional du Val de Marne devra étudier avec les communes, une nouvelle proposition !!

 

2009/2010 – Projet d'un boulevard urbain associé à un TSCP qui traverserait les communes de Chennevières et d'Ormesson.

 

2010/2011 – Création de l'association « Agissons » Chennevières Ormesson Sucy en Brie Villiers

Cette association a été crée par un collectif citoyen pour :

  • La sauvegarde de notre tranquillité

  • La défense de notre cadre de vie

  • La protection de notre patrimoine.

 

2013 – Enquête publique concernant le Plan Local de Déplacements

 

13 Avril 2013 – Conclusions et Avis du Commissaire Enquêteur

 

4 janvier 2014 – Mise à jour du site « Agissons »

 

Dans les zones des emprises de la rue des Châtelets, ces terrains deviennent des décharges.

 

OUI, cette rue se trouve dans la commune d'Ormesson !

Tous les habitants du quartier des Châtelets doivent se mobiliser avec l'association « Agissons » pour l'abandon d'une voie de circulation routière qui détériorerait le coteau de Chennevières/Ormesson.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Le quartier des Châtelets à Ormesson menacé par un nouvel axe routier!

 

 Actuellement vous vivez dans un environnement de calme et de verdure, mais l’avenir de cette qualité de vie s’assombrit.

Après l’abandon ,à la satisfaction générale, du projet de l’autoroute A87, un projet routier est en cours d’étude.Il consiste en la percée d’un axe routier reliant la gare RER de Sucy à la gare de Villiers.

Cet axe routier avec une emprise au sol de 30m de large ,comprend 4 voies : 2 voies pour les bus et 2 voies pour les camions et les voitures. Cet axe passe sur le coteau d’Ormesson –Chennevières, suivant le tracé de l’ancien projet de la A87.

Cette modification importante entraînerait des nuisances multiples : insécurité, surpopulation, engorgement supplémentaire de vos rues, pollution, diminution de la valeur foncière…

De nombreuses emprises ont été réalisées au fil des années ,en vue de réaliser ce projet routier. De plus, la commune de Chennevières présente un projet d’urbanisme démesuré ,avec la création de 2000 à 3000 logements sur ces réserves d’emprise.

De nombreuses communes sont favorables à cette nouvelle route,dont la commune d’Ormesson ;on s'en serait douté.....

Tout notre secteur (quartier des Châtelets…) serait pris en tenaille entre la côte Olivier d’Ormesson et ce nouvel axe routier ,avec un déferlement supplémentaire de camions.

N’attendez pas de voir disparaître notre capital vert, notre qualité de vie, aidez-nous à sauvegarder notre patrimoine, venez rejoindre les nombreux habitants de notre commune qui travaillent ensemble dans un cadre non politique pour l’intérêt général.

 

 

 

Votre environnement actuel .

Ce qu’il pourrait devenir !

 

 

Voici votre environnement actuel

Voulez-vous éventuellemnt à la place cette solution?